© 2017. Proudly created by EdWige

projet 02. tutti frutti littéraire

La salade de fruit c’est bon et sain en même temps. Un peu de Perec, un zeste de Petrović, une pincée de Kourkov, de beaux morceaux de Layaz, Révaz, Genoux et bien d’autres. Les recettes sont multiples et s’adaptent à merveille à différentes contrées, saisons et goûts. Bonne dégustation !

March 02, 2018

Ici et là II

Le nouveau Western

Habillé n’importe comment pour aller acheter n’importe quoi à manger. La vie d’étudiant en somme. Une vie qui file, monotone, à son habitude – les trottoirs sont grands, les magasins tous ouverts, les obèses se baladent sur leurs mobylettes. J’hésite entre aller acheter un burger au Five guys où faire quelques courses au Target du coin. Je m’arrête...

January 21, 2018

Ici et là

En attendant le métro

Deux, trois minutes tout au plus. Ici, c’est du rapide. Des métros, il en passe tout le temps. En attendant, on s’aligne comme des bibendums, les uns derrière les autres, les uns à côté des autres, les uns qui passent tout d’un coup devant les autres, le tout dans une ambiance plutôt bon enfant. Nous animons strate par strate nos couches superposées : soubresaut du bonnet, pivotement du gant, ...

December 21, 2017

Chroniques festives

«  Le Père Noël, cet ordure », de Rudolphe Rondin

« À mort le Père Noël » c’est sur ces mots que Rudolphe Rondin ouvre de manière provocante son premier livre, mélange de récit personnel et d’enquête rocambolesque, à mettre dans toutes les demeures sans sapin. Rondin est né à Montcuq,...

November 21, 2017

L’audience des dames

Quand je suis seule et que je peux rêver

Je ne rêve pas du tout de vous

Et le jour ou je pense à vous

C’est juste un rendez-vous

Encore un rendez-vous

...

November 10, 2017

Fables affables

Le Corbeau et le Renoi

Maître Corbeau dans un pays isolé

Tenait en son bec un Emmental.

Maître Renoi par l'odeur alléché,

Lui tint à peu près ce langage :

« Hé ! Bonjour, monsieur du Corbeau

...

November 02, 2017

La corde raide

C’était un collègue sympa surtout quand on ne lui demandait rien. Lassée de le voir s’effacer devant ses responsabilités, je me permis de le classer dans les archives du cabinet.

 

Elle était belle et pulpeuse. Tout en elle m’attirait irrésistiblement. Lors d’une soirée placée sous les meilleurs hospices, dans une brasserie du coin, elle se mit hélas à parler. L’équilibre fut rétabli quand je mis sa langue au menu.

...

Please reload