Rechercher
  • Ed Wige

La critique littéraire mensuelle

Une fois par mois, je discuterai d'un livre qui m'a fait du bien, et cela au sein de La Ruche, Le réseau en action des femmes francophones de Shanghai. Un grand merci à l'association pour cet espace d'expression.


Le dernier roman « Fille » de Camille Laurens retrace le parcours et le devenir d’une femme née à la fin des années 1950. Que cela soit au sein de la famille, du couple ou des instances officielles comme un hôpital, et cela à toutes les étapes de la vie, les violences subies s’égrènent et marquent le personnage principal dans la chair. Que cela soit l’abus sexuel d’un oncle, un avortement caché ou la perte d’un enfant plus tard, son corps ne lui appartient pas vraiment, son corps est d’utilité publique.


Suivez le lien pour lire la totalité de l'article : https://mp.weixin.qq.com/s/0hffcJOg1hgGDzDDBzA1Pg

3 vues

© 2020. Proudly created by EdWige